.comment-link {margin-left:.6em;}

Bouddhisme et méditation

Le bouddhisme est une voie vers Nibbana, la libération finale. La méditation bouddhiste c'est avant tout voir et expérimenter par soi même. Le voyageur éternel en quête d'absolu ne peut donc qu'agir. Dans cet espace je partagerai volontiers avec les passants et amis du Dhamma mes expériences de cette pratique.

Ma photo
Nom :
Lieu : Geneve, Switzerland

Cancer / Serpent

samedi, juin 20, 2009

Meditation Vipassana 2009: 8eme jour de retraite: la flamme de la pleine conscience


La pleine conscience est comparable à un brasier.

C'est sympa de profiter de la chaleur et la quiétude d'un brasier, mais il faut savoir l'entretenir quand il est actif et ardent, sinon nous devons recommencer à zéro pour le réactiver à nouveau. D'abord nos devons constamment être aux aguets aux moindres signes de défaillance avant qu'il ne s'éteigne. Ensuite nous devons rajouter quand c'est nécessaire du bois. Enfin nous devons de temps à autre le raviver en y soufflant dessus pour le maintenir à régime constant.

Il en est de même pour la pleine conscience. Etre aux aguets c'est pratiquer attentivement, rajouter du bois c'est fournir un effort, tantôt plus tantôt moins. Enfin souffler c'est l'action de noter.

La 2ème semaine de retraite commence. 22 méditants.


05h00 et 08h00
Session de méditation assise

La respiration est lente, tantôt profonde. L'observation ainsi que son objet sont très clairs dans mon esprit. Je voyais clairement les sensations pendant le milieu de la descente. Peu de temps après ce fût le tour du milieu de la montée.

Pas de douleur aux pieds ni au dos. Pas de paresse.

Peu à peu la somnolence arrive, mais, contrairement aux autres journées, elle devient très subtile. Elle apparaît sous la forme d'une lourdeur ferme mais physiquement très très fine. Je me concentrais en parallèle sur le soulèvement et l'abaissement de l'abdomen et cette lourdeur. Ou plutôt je pénétrais cette lourdeur en même temps que l'abaissement. Je m'imprégnais de cette sensation de bien être que nous éprouvons pendant la phase profonde de notre sommeil, à la seule différence c'est qu'ici je suis entièrement en pleine conscience. Un soulèvement et un abaissement et je m'endors consciemment, et ainsi de suite jusqu'à la fin de l'heure.

Etat d'esprit serein. Au milieu de ma session je voyais apparaître une lumière orange dans tout le champ de ma vision. Ce fût un orange très doux et rempli de bienveillance. J'avais fini cette session remplie d'énergie comme si j'étais sorti d'un sommeil récupérateur. Mon corps était chauffé à bloc.

07h00
Méditation en marche

Quel bonheur que de pouvoir ainsi marcher sur notre planète Terre. Je me sens léger au moindre pas. Le corps et les jambes légers. Les idées vagabondes sont notées facilement, pas tout de suite, mais peu de temps après.

Libellés : , , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home