.comment-link {margin-left:.6em;}

Bouddhisme et méditation

Le bouddhisme est une voie vers Nibbana, la libération finale. La méditation bouddhiste c'est avant tout voir et expérimenter par soi même. Le voyageur éternel en quête d'absolu ne peut donc qu'agir. Dans cet espace je partagerai volontiers avec les passants et amis du Dhamma mes expériences de cette pratique.

Ma photo
Nom :
Lieu : Geneve, Switzerland

Cancer / Serpent

dimanche, juin 21, 2009

Meditation Vipassana 2009: 9eme jour de retraite: experience de la pure attention


Malheureusement cet état de pleine conscience ne durait pas.

L'après-midi de samedi a été vraiment dur: je n'avais aucune nouvelle expérimentation, les séances de marche comme d'assise étaient interminables. Bref la cata, je piétinais sur place dans tous les sens du terme.

Ce matin, puisque la Sayalay (celle qui habite sur place) insistait pour m'encourager à bien pratiquer, j'en ai profité pour lui soulever mes problèmes, et lui demander comment faire pour débloquer la situation et progresser dans ma pratique.

Elle m'a ressorti la théorie que je savais déjà, mais, le plus important, c'était qu'elle m'a recommandé de tout effacer et de recommencer à zéro comme si je débutais.

Respirer comme un débutant, et tout noter sans rien oublier. Arrêter les bavardages mentaux comme si je rapportais aux interviews. Arrêter aussi la réflexion et l'analyse des sensations chaque fois que je les ressentais. L'attention pure c'est de vivre vraiment le moment présent avec la notation et l'objet, sans aucune pensée.


08h00, 16h00 et 20h00
Sessions de méditation assise: CTRL Alt Delete: on efface tout et on recommence

C'est ainsi que j'ai fait un "reset" complet de ma machine corporelle et mentale. Tout oublier, recommencer à pratiquer avec un état d'esprit neuf, "Zen mind, beginner's mind" comme préconisé aussi par Suzuki.

La séance de méditation assise de 8h fonctionne à merveille, non à cause de quoi que ce soit, mais parce que j'arrivais à retrouver ma sérénité.

J'ai rechuté à 14h mais les autres séances étaient redevenues paisibles.

Ce soir, 20h00 j'étais plongé dans un état de bien être exquis ! Le temps s'était comme arrêté. Je l'ai trouvé le temps passablement long, mais je ne m'ennuyais pas, et je profitais du moment présent instant après instant. Un brin de soleil arrivait dans ma vision par la gauche, et il me suivait tout le long de cette méditation. Les pensées vagabondes arrivent et arrivent mais je les notais, je les notais. Elles repartaient. Parfois certaines revenaient à la charge et je les renotais, et elles s'en allaient.

Dans ce moment de bien être intense, il n'y a plus que l'attention et l'esprit qui note.

Libellés : , , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home