.comment-link {margin-left:.6em;}

Bouddhisme et méditation

Le bouddhisme est une voie vers Nibbana, la libération finale. La méditation bouddhiste c'est avant tout voir et expérimenter par soi même. Le voyageur éternel en quête d'absolu ne peut donc qu'agir. Dans cet espace je partagerai volontiers avec les passants et amis du Dhamma mes expériences de cette pratique.

Ma photo
Nom :
Lieu : Geneve, Switzerland

Cancer / Serpent

lundi, août 17, 2009

Ma deuxieme retraite de meditation Vipassana en 2009


Me voici de retour à la vie active, après deux semaines de retraite à Montbéon, avec un autre moine, appartenant à la tradition Mahasi. Il s'appelle U Vasettha, Birman de nationalité. Jeune, simple et surtout très cool, ce qui ne l'empêche pas d'aller droit au but dans ses instructions lors des interviews journaliers. De plus, toujours souriant, il rayonne de metta autour de sa personnalité, et il n'est pas avare dans ses explications. Je l'aime bien.

Il est invité au centre Sakyamuni à Montbéon pour la retraite de 3 mois de la "saison des pluies" (retraite de vassa). Formule très intéressante car elle permet à tout méditant de pouvoir faire une retraite "sur mesure", que ce soit les débutants ou joggis expérimentés. Pas d'enseignement, seulement un entretien journalier de 15mn par joggi, l'équivalent d'un enseignement (voire plus car c'est personnalisé). Par deux fois j'ai eu droit à 45mn d'entretien (j'étais le dernier), c'est pour dire. Le Sayadaw (vénérable en Birman) vous guide et vous fait avancer à votre propre rythme.

J'y ai pratiqué du 1er au 14 Août, soit deux semaines. Première semaine: 7 joggis. Deuxième semaine: 4.

Quand j'étais arrivé il y avait 3 joggis qui étaient déjà là et quand j'ai quitté il y sont toujours. Certains restent le temps d'un week end, d'autres une semaine ou dix jours. On voit défiler du monde.

Pour cette retraite j'ai appris de nouvelles approches, qui m'avaient mieux permis de progresser dans une pratique adaptée à mes aptitudes physiques comme mentales. J'ai aussi été éclairé sur l'application des Huit nobles sentiers dans ma pratique. Mon dictionnaire Pali - français, à cet effet, m'a été d'une grande utilité.

En marge de ma pratique: j'ai testé un zafu gonfable qui m'a donné satisfaction car vous pouvez adapter son volume en fonction de vos besoins en le gonflant plus ou en le dégonflant. Par contre il ne convient pas aux débutants, et vous devez le manipuler en douceur car il fait beaucoup de bruit de froissement. En effet comme c'est un ballon en plastique placé dans une enveloppe de tissu, vous comprendrez aisément le pourquoi. Pour le regonfler et le dégonfler, rassurez vous que je les ai fait à l'extérieur de la salle de méditation.

Je pense que cette formule me convient et que je vais continuer deux fois deux semaines l'année prochaine, si les circonstances me le permettent.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home